Coups de coeur du Grand Tasting 2018

 

Un petit tour au Carroussel du Louvre ne fait jamais de mal quand de bons copains(ines) et de bons vins vous y attendent.

Bien sur, j’ai trouvé le moyen de perdre toutes mes notes alors je vais aller au plus pressé :

 

LES DECOUVERTES COUP DE COEUR

Bon sang Mee Godart, c’est la classe en Beaujolais !
Un beau fruit sur un squelette élancé, des tanins poudrés… Que d’élégance !
De tous ses Morgons, les Grands Cras 2016 auront eu ma préférence.
Et de tous les autres Beaujolais dégustés, seuls les Impénitents de Desvignes furent au niveau (à mon goût). C’est dire le niveau.
(Merci aux copains de LPV pour cette découverte. Hop, 3 bouteilles encavées !)

Que fait-on quand on voit un des grands patrons du forum LPV passer 20 bonnes minutes sur le stand d’un vigneron inconnu ?
Et bien on y fait un tour.
Cela donne un coup de coeur pour le Vacqueyras « Les Clos » du domaine Montirius.
Un vin d’évidence, à la fois gourmand, plein et frais. Son fruité charnu m’a rappelé les productions d’Emmanuel Reynaud. C’est dire le niveau. (je n’ai pas déjà écrit cela quelque part moi ?)

 

LES CONFIRMATIONS

Bien sur, les beaux vins furent nombreux mais j’aimerais juste rendre grâce à quelques domaines qui ont été (à mon sens) à la hauteur de leur haute réputation :

Sans faute chez les champagnes Jacquesson : Quand on goûte les vins si onéreux des « grandes » maisons de Champagne, on en vient à penser que la production de Jacquesson (bouteilles à partir de 45€) offre un bon rapport prix plaisir.

Zind Humbrecht, quelle classe. Finir leur série de vins alsaciens sur une vendange tardive Hengst 2008; version gewurztraminer, nécessiterait un espace de dégustation plus approprié à la contemplation. Un délice (qui en appellerait bien d’autres) !

 

LES BELLES DECOUVERTES

Voici quelques domaines dont je n’avais jamais goûté la production et que je vais suivre désormais :
– Champagnes Leclerc Briand
– Sauternes Rayne Vigneau (beau 2009 et un vigneron engagé dans la qualité et le succès)
– Les productions italiennes de Montenidoli (blancs) et Masciarelli  (Marina Cvetik Reserva).

 

Là encore ce sont des vins assez onéreux mais Le Grand Tasting est l’occasion de toucher quelques Graals et c’est ce qui le rend assez unique.
Autant en profiter et c’est ce que l’on a fait !

 

Autres articles à lire:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*