A découvrir : Chinon Les Roches de Jerome et Alain Lenoir

Petit passage a Beaumont en Veron ou Jerome Lenoir me reçoit pour parler du domaine les Roches. Un domaine de 3,5 ha d’un seul tenant acquis par l’arrière grand père dont Jerome et son père ont hérité, mais ils ont aussi hérite d’autres bienfaits :
– une approche historiquement saine de la vigne et de la vinification
– la commercialisation des millésimes qui sont « prêts a boire », en ce moment le domaine vend uniquement les 2001, 2002, 2003 et quelques vieux flacons
– la culture des prix doux.

La vigne est âgée de 60 /65 ans en moyenne. Les pieds malades sont remplacés par bouturage pour assurer la continuité. Le sol n’offre à la vigne que 20 cm de terre et les racines vont donc chercher leur nourriture dans la roche mere, très dure de ce coté ci du chinonais (d’où la réputation de donner des vins plus tanniques qu’a Cravant). Jerome habite a cote des vignes. Il suit ainsi l’état sanitaire au quotidien. Peu de traitements sont opérés, en tout cas le moins possible.

La vendange est manuelle, les raisins sont égrappés avant de tomber dans la benne. Les 2 tracteurs se succèdent pour emmener rapidement les raisons dans la cave toute proche et minimiser l’oxydation.

Vinification et élevage
Pigeage au pilon dans des futs en bois tous aussi énormes que vieux, 40 ans en moyenne, autant dire que la prise de bois est légère. Levures indigènes. Peu d’ajout de soufre dans la cave : 4g par hl environ. On est près de 10 fois en dessous de la norme actuelle proposée par l’AVN pour les vins rouges dits « naturels ». Les vins seront élevés de 3 a 6 ans dans les futs.

Les Vins…recommandables et abordables
2001 : tres droit, belle matiere, a point
2002 : souple, arrondi, un peu cuit (sous bois) meme s’il peut tenir quelques années dans une bonne cave pour ceux qui aiment les vins arrivés en fin de vie , et le millésime 1985 montre bien a quel point cela peut être agréable bon sang !!
2003 : un bon compromis entre 2001 et 2002 avec une tres belle capacité de garde (je vais encaver une caisse pour 10 ans, on verra bien ;). 3 jours apres son ouverture et un stockage de la bouteille en cave il tenait bien debout.
A carafer.

Au final : Production de 10 000 bouteilles de vin rouge par an ( et quelques unes en blanc avec 23 acres de chenin).
Du chinon ancien a l’ancienne comme j’aime ! Pas complexe, modeste mais droit, nature, mature et de garde. Un des coups de cœur de l’année, c’est certain !

En vente au domaine ou sur www.vin-bio-naturel.fr
Sinon profitez d’un passage au restaurant parisien
Chez l’ami Jean pour tester par vous même.

Mains de vigneron : la Main de Jerome Lenoir

Autres articles à lire:

6 commentaires sur “6”

  1. He he pas touché
    D’autant que j’ai loupé les 2005
    Bon si je passe devant une de ces bouteilles, je viendrai refaire un tour dans ces colonnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*