Vins blancs de Ganevat, Blot & Dureuil: Les gagnants du soir

Il est tard, juste le temps de poster un petit compte rendu de notre dégustation de blancs entre amis avant de partir vers ce qu’on a coutume d’appeler…les vacances..

Le Chamois du Paradis de Ganevat – Chardonnay 2004
Tres bien fait. Belle matiere en bouche, gras , équilibré, superbe longueur en bouche sur des notes de fruits blancs et agrumes confits : la noblesse des blancs de bourgogne avec un touche de bio et de Jura en sus. Le gagnant du soir (Cf le test de la bouteille vide)
Taille aux Loups – Montlouis – Remus de jacky Blot 2008
C’est beau, c’est rond et c’est bon. Trop polissé voire prétentieux pour certains. En tout cas, c’est très bien fait et vite appréciable. La preuve, les 2008 sont épuisés au Domaine. Il faudra attendre Septembre pour les 2009…
Rully 2007 de Vincent Dureuil Janthial.
Le vin ideal pour un bon repas car digne, facile a marier, sain, belle longueur en bouche.

Et aussi:
La Moussiere d’Alphonse Mellot en Sancerre.
Un sauvignon mur a souhait. Une référence justifiée en Sancerre. Ne plaira pas a tous. Subtile acidité qui invite a encaver ce vin
Domaine Combier en St Veran 2006 « La goutte de Charme ». Beau travail. Une premiere impression trop légère bien différente de la seconde sensation bien plus ample. Un viticulteur a suivre.
Leon Barral 2008 – Atypique comme seuls les vins natures peuvent l’être. Tres riche notes de citrons, fruits confits. Belle matière en bouche. Un exercice en soit que de boire ce Barral. A part.
– Le Pouilly Fuissé Les chevrieres 2005 du domaine Valette – Toasté voire instable. On passe.

Voila la degustation terminée; l’été est la : les amis, les vacances, les plaisirs vont pouvoir se succéder.
Champagne, Bourgogne blanc, beaucoup de beaux bourgueuil /Chinon pour les barbecues…je suis pret !

Autres articles à lire:

1 commentaire sur “1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*