Et si le véritable Médoc était ailleurs ?


Le grand show des primeurs vient de se terminer. Et c’est avec un peu d’amertune que je n’ai pu m’y rendre dans l’unique et noble but de m’occuper de ma toute récente descendance. ALors voilà… on attend les sentences avec impatience et on épie ceux qui comptent les fastes de ces grandioses journées.

Mais est-ce là le véritable spectacle médocain ? Y-a t’on servi du bon vieux grenier médocain, un boudin de pays, une belle Bécasse au foie gras accompagnée de cèpes ? ahah …. !



C’est ce qui vient à l’esprit quand je pense au travail de la famille Meyre avec son cabaret au Chateau Julien (diner spectacle familial une fois par mois), ses chambres d’hotes, les assiettes gourmandes a 5€ (charcuterie maison… et madame Meyre sait y faire…), le terrain de pétanque planté au milieu des vignes.

Et puis il y a ces vins accessibles entre 10 et 15€ dont le très vivifiant Chateau Bibian 2007 (et quelques vieux millésimes disponibles dont le très fringuant 1990 Leon Veyrin !)

Cela fait du bien de voir une famille sachant se prendre en main (elle possède 50 ha avec le Chateau Cap Leo Veyrin et le Chateau Bibian tous 2 CB en AOC Listrac en plus du Chateau Julien AOC Haut Medoc) et sachant ne pas se prendre au sérieux.

Un bel arrêt sur Listrac:
http://www.vignobles-meyre.com

Ce jour là, la gourmandise avait un accent médocain !

Autres articles à lire:

1 commentaire sur “1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*