Vin de Madiran : visites et dégustation au pays du tannat

Et hop un passage cet été dans le Sud Ouest.
Visite  rapide des caves de Saint Mont et pause de 3 jours dans la région du Madiran, à Riscle pour être précis, ou je vous recommande les chambres de la Cour des Saligues (vivement).

Les bonnes adresses dans le coin:
leprieure-madiran.com : S’il n’y a pas beaucoup de choix dans le village, cela n’en reste pas moins une adresse très sympa. Menu autour de 22€
– La Maison des vins Tel. 05 62 31 90 67 (dans le centre de Madiran à côté du prieuré) qui propose 3 à 4 vins en dégustation chaque semaine
– Le restaurant d’Aydie, une sorte de cantine, grosse bouffe à petit prix et sans chi chi. Une ambiance…
– Le restaurant du chateau de Lavardens (bonne cuisine, cadre sympa, carte des vins moyenne)
– Et puis il faut aller à la rencontre des producteurs bien sur…

Le vinglobe de madiran

Nous avons eu le temps de visiter :

Chateau Bouscasse / Montus
C’est le leader de l’appellation. Il la tire vers le haut avec ses cuvées prestiges.
Accueil professionnel, avec une gamme de vin très  large. Dur dur à 10h00 du matin…mais plaisant.

Je connaissais déjà les cuvées Montus/Bouscasse (surtout celles de vieux millesimes comme 85 et 95 achetés aux encheres),  j’ai découvert « Argile rouge » et j’en achèterai. L’objectif  de cette cuvée est de rendre le tannat plus souple, plus facile, plus fruité sans pour autant perdre son âme. C’est réussi.
www.brumont.fr

– Chateau Viella
J’ai apprécié le rapport qualité/prix de la cuvée Prestige a 12€ environ
Comme quoi il ne faut pas s’arrêter à leur cuvée qu’on trouve en grande surface.

– Chateau Aydie / Pierre La Place
Vigneron qu’on retrouvera au salon des vignerons independants de Paris. Je garde en tête son vin moelleux ( Chateau d’aydie à 9.50€ en Pacherenc du Vic Bilh ) qui a le bon goût de nous laisser deviner le goût du manseng ( le cépage des blancs du coin) :
Le sucre du vin moelleux + Le goût du petit manseng = mélange réussi à mon goût.

– Cap Martin, original et bon rapport qualité/prix, comme pour le frère qui produit les madirans « Barrajat »

Laffitte teston
La maison est juste derriere Bouscassé. Elle gère un très beau vignoble (Cf. photo ci dessous)  et produit Un « Vieilles vignes » a 10€ qui m’a séduit: Gôut et rapport qualité prix.
A noter cette maison propose à la vente de vieux millésime (Comme le VV 2000 ou le moelleux « reve d’automnne » de 1995).
www.laffitte-teston.com

lafitteteston_madiran_light

Je retiens  :
– Les adresses citées plus haut
– le vin moelleux Pacherenc du Vic Bilh que je ne connaissais ( aussi doux par le sucre que par le prix)
– une qualité moyenne intéressante. J’aime la force et la mache du madiran qui nous vient directement du tannat (le cépage local).  Mais les vins  sont désormais travaillés pour nous faire oublier le côté « terreux ». Je n’ai rien bu de formidable mais Madiran n’a pas à rougir de son rapport qualité prix.

Autres articles à lire:

5 commentaires sur “5”

  1. Bonjour,

    Dommage que vous ne soyez pas descendu un peu plus bas, les coteaux de Jurançon abritent des domaines qui valent le détours.
    Un petit lien pour vous mettre « l’eau » à la bouche.

    Blog bien sympa, bonne continuation.

  2. Brumont : grand souvenir des ses Montus (pas les prestiges entièrement élevés en barrique) 85, 89 (dernier bu il y a deux ans, énorme!) jusqu’en 90 inclu. 92 mauvais millésime, puis la dégringolade : pétage de plomb dans les investissements, faillite, traduit dans le vin par de la dilution, le tannat qui laissait la place au cabernet, bois excessif… j’ai laissé tombé l’affaire que je suivais régulièrement via les Caves Particulières. L’an dernier j’ai achété un Bouscassé 2006 en supermarché: dégueulasse : sucre résiduel, goût doucereux, bois, tannat réduit en peau de chagrin. Cela me faisait penser à ces vins faits pour vendre à l’export et concurrencer le mauvais goût anglo-saxon de l’hémisphère sud.
    Aydie, et Laffite Teston, pour d’autres raisons qui ne valent quère mieux, j’ai aussi lâché l’affaire. Faudra que j’essaie les autres, mais j’ai l’impression que le succès commercial a tiré la qualité vers le bas…

  3. J’aurais tendance a etre d’accord: les cuvées qui ont fait le succes du domaine Brumont ne sont plus aussi interessantes que par le passé.
    Et sans doute que les meilleures vignes ont ete utilisées pour des cuvées plus haut de gamme comme la Tyre. Cela reste un domaine et un homme a part dans la region.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*