Ma pomme au GeorgesV pour les Pomerol



Le Syndicat Viticole de Pomerol invitait les professionnels a gouté les millésimés 2007 a 2009 au Georges V cette semaine.
« Classe! » me direz vous, oui mais aussi marrant de voir le chasseur à l’entrée qui tentait de contenir le flux des invités vers les portes du salon. S’agissait aussi de ne pas mêler tout ce monde avec la gente clientèle…Bref le chasseur chassait.

Mais je n’étais pas là pour voir ni les belles clientes ni les belles voitures de ce terroir si particulier qu’est le Georges V mais pour gouter les quilles de Pomerol. Je me suis concentré sur le millésime 2009 (des bébés!) parce que j’avais une autre dégustation juste après (dur..).J’y suis allé sans idée pré-conçues, connaissant finalement assez peu les grandes étiquettes de cette appellation.

Voici les vins qui sont ressortis du lot :

>> Dans le Haut de gamme (> 40€)

Petit village : boisé mais puissant, nez avenant, frais … c’est beau
Le bon pasteur : cremeux, nez avenant, fruité, belle vitrine de Rolland. Gourmand
Chateau Beau regard : long et frais, bref intense, manquant de matière mais la dégustation a la chaine ne favorise peut etre pas ce vin
– Chateau Vieille Eglise: belle entrée en bouche, belle sève, longueur moyenne

>> Bon rapport Prix Plaisir (autour de 20€)

Chateau Mazeyres, pour moi la révélation, superbe équilibre, belle longueur
Gombaude guillot: très beau fruit, belle énergie, ‘tendre’ lit-on sur Gautmillau et sympathique rencontre (au naturel) avec le vigneron (mais JM Quarin Christian et Antonin sont déjà passés par la). « Surtout ne pas boire son 2009 avant 7 ans » implore Olivier Techer !
– Chateau Beau soleil, bel équilibre, charmeur, manque un peu de longueur peut être
– Croix de Gay pour la garde mais je ne sais si ce vin se positionne à 30 ou 50€.

Je précise que je n’ai pas gouté Château Gazin, Château Hosanna et quelques autres.

Pour compléter le tableau, vous trouverez d’autres impressions ici sur Idealwine.

Je repars agréablement surpris: belle homogénéité d’ensemble, un boisé contenu (je n’ai pas mangé trop de planches en somme) et j’ai pu apprécié des vins aussi pleins que «  »faciles » » .. Merci 2009, merci les gentils organisateurs !

Autres articles à lire:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*