Entretien avec les créateurs de Cavusvinifera.com



Entretien avec Samel Rosa, co-createur du service de gestion de cave en ligne Cavusvinifera.com/:

VP : Bonjour Samuel. Pouvez vous nous expliquer d’ou vient le projet CavusVinifera ?

CV : Cavus est un site créé par Emmanuel Bouton et moi-même en 2003.
Au début, nous avions développé chacun de notre côté un logiciel mais comme nous faisons ensemble les caves, nous nous sommes vite aperçus qu’une mutualisation des fiches pouvait être intéressante ! Nous avons alors décidé d’unir nos idées en lançant un site online.

VP : Et ou en êtes vous aujourd’hui ?

CV : Aujourd’hui, Cavus revendique 60 000 utilisateurs dont 30 000 sont considérés comme actifs pour 60 000 fiches de domaines.
Au niveau du nombre d’utilisateurs, nous sommes encore loin du leader mondial mais, si on considère le monde francophone, nous sommes leaders.

VP: Quelles mesures prenez vous pour la protection des données (celui qui a 10 caisses de 1ers crus n’a sans doute pas envie que son nom + prenom soient piratés) ?

CV : En ce qui concerne la protection des données, c’est une question qui nous a été fréquemment posée. CavusVinifera ne stocke aucune information personnelle permettant de localiser ou d’identifier quelqu’un (même pas un nom ou prénom). C’est l’un de nos engagements et nous y tenons beaucoup.

VP : Je suis tres surpris que les sites de vente en ligne leader comme Chateauonline/wine&Co (et les autres aussi d’ailleurs) ne proposent pas un tel service pour fideliser leurs clients et faire des suggestions pertinentes. Pourquoi sont ils inactifs ?

CV : Nous nous sommes souvent posés la question du pourquoi les leaders du marché de la vente n’étaient pas intéressés par ce type d’outil. Il y a, à notre sens, 2 raisons.
-Réaliser un site complet prend beaucoup de temps et d’énergie avec un retour sur investissement pas évident. Emmanuel et moi n’avons pas fait cela pour l’argent mais uniquement pour la prouesse technique et le plaisir de proposer un outil gratuit au plus grand nombre.
– La seconde raison est qu’il est difficile de ses positionner sur un marché tel que celui-ci à partir du moment où il y a de très bons logiciels et sites comme le nôtre.

VP : Et quels sont vos projets ?

CV : En ce qui concerne les projets d’amélioration, nous travaillons actuellement sur une refonte complète du site, graphique et ergonomique. L’objectif est de donner plus de souplesse à la plate-forme pour la décliner sous différentes formes telles que les sites mobiles et applications natives pour les smartphones.

VP : Alors bonne chance et merci pour cet entretien Samuel.
Plus d’info sur http://www.cavusvinifera.com/

Autres articles à lire:

1 commentaire sur “1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*