Primeurs 2010… et moi et moi et moi

Les notes des guides tombent une à une et Bertrand Leguern les égrainent ici .

Comme vous le savez, elles sont au beau fixe et la question « faut il acheter les vins en primeur » va inexorablement revenir…

Pourquoi ne faudrait il pas acheter ?

– les prix étaient abusifs en 2009, et on annonce un peu partout que ce sera encore pire en 2010
– les prix des primeurs ne sont plus vraiment avantageux par rapport aux prix des foires au vin…c’est quand même un vrai souci
– les achats en primeur sont souvent basés sur des dégustations de vins qui sont loin d’être ceux que l’on retrouvera en bouteille
– Les vins de Bordeaux ne plaisent pas a tout le monde
– les vins semblent assez homogènes, on peut donc se rabattre sur les petits domaines qu’on aime bien.

Pourquoi acheter des vins primeurs 2010?

– Un amateur de vin aura toujours un peu de Bordeaux au frais (ou « c’est plus fort que lui »)
– Il faut surveiller et « récompenser » les domaines qui sauront rester raisonnables (il faudra aussi s’en rappeler quand la spéculation Chinoise sera terminée)
– Et puis « 2010, c’est mieux que 2009 » nous dit on, plus intéressant: l’acidité semble bien présente ce qui donne plus de droiture et de longévité à ces vins.

Quoi acheter comme vin primeur 2010 ?
Il faut attendre toutes les notes et les annonces de prix.
Je me permets de dresser plus haut une petite liste de vins que je vais suivre tout particulièrement (sans me justifier et après avoir écarté les 1ers cru et cuvées moins connues). Je risque d’être très raisonnable cette année encore…

Autres articles à lire:

3 commentaires sur “3”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*